Julien Dassin sur la scène du Casino du Liban (Beyrouth)

JULIEN DASSIN : "Salut, c'est moi..."

JULIEN DASSIN, une dynastie d’artistes...

Fils du chanteur Joe Dassin, petit-fils du cinéaste Jules Dassin, Julien est donc la troisième génération de cette dynastie d’artistes, les DASSIN ! 

Après des débuts comme comédien au théâtre, il offre au public un premier album autour des chansons d’Yves Montand ; Trois ans auparavant, il se produisait dans les plus grandes villes du Canada et des USA pour une comédie musicale hommage à son père. En 2016, il enregistre une nouvelle version des «Champs Elysées» qui sera inclus dans l’album hommage Joe Dassin (Double Disque d’Or – Sony Music) entouré d’un célèbre ensemble russe avec lequel il fait le tour de France et triomphe cinq soirs à l’Olympia de Paris.

Julien Dassin décide aussi de s’entourer des meilleurs musiciens français formant l’Orchestre Paris Tour Eiffel (parmi lesquels le batteur de son père Joe Dassin, le pianiste et l’accordéoniste de Charles Trenet, de Charles Aznavour…) et mets en scène un tour de chant à la fois romantique et dynamique dans lequel il rend hommage à son père mais aussi aux plus grands compositeurs de la chanson française ! 

Le 31 décembre 2016 il est invité par la seconde chaine de TV Russe pour célébrer les fêtes du nouvel an entouré d’une fameuse chorale de l’Armée Russe. Puis en Mars 2017, il entame une nouvelle tournée française (toujours en compagnie du fameux ensemble) et notamment une semaine sold-out à la Salle Pleyel à Paris. Au soir du dernier concert, il s’envole pour Moscou pour apparaitre sur les planches du Palais du Kremlin, invité d’honneur de la plus céèbre salle de spectacle de Russie.

Le 9 mai 2018, il est en vedette sur la grande scène en pleine air du Gorki Park de Moscou  dans le cadre des fêtes de la victoire. Le lien de sang entre Julien et la Russie ne se dément pas (l’arrière grand père et l’arrière grand-mère de Julien Dassin étaient russes... Julien aime revenir sur la terre de ses ancêtres !).

En juin 2018, il enregistre un titre en duo avec Natasha St Pierre pour une comédie musicale et retourne en studio pour l’enregistrement d’un album avec « Les Compagnons ». Disque paru à l’automne 2018 chez MCA-Universal. Avant de reprendre la route avec l’Orchestre Paris-Tour Eiffel avec lequel il parcourt le monde (il se produit du Liban à la Lettonie, tourne en Russie... Volgograd, Moscou...), Julien est un véritable globe-trotter ! 

En novembre 2018, c’est un Casino du Liban sold-out qui l’accueil avant de terminer l’année 2018 par un retour en Russie, sur la scène de la Maison de la Musique (26 décembre 2018), salle moscovite qui le programme de nouveau, quelques mois seulement après le concert sold-out qu’il donnait dans ce lieux prestigieux où tous les plus grands musiciens internationaux se produisent. 

Entre deux tournées, il enregistre un album « Globe-Trotter » (à paraître en 2019) dans lequel il invite des stars internationales et même des vedettes du music-hall comme le plus célèbre clown américain Jango Edwards, avec lequel il reprend notamment un titre mythique composé par Charlie Chaplin.

Bon sang ne serait mentir, Après Jules puis Joe… Julien est donc la troisième génération d’artistes de cette famille dont le nom brille aux frontons des théâtres et des music-halls depuis plus d’un siècle ! 

Julien, comme un Globe-Trotter...

Cet espace d’aperçu du contenu vous aidera à capter l’attention des lecteurs et à les fidéliser. Résultat : ils reviendront régulièrement pour consulter la suite de vos articles. Identifier le détail le plus intéressant apparaissant sur la page et notez-le ici.

En savoir plus